Après Hérodote et Pline l’ancien, c’est Aristote qui nous parle de Thalès. Et ce qu’il nous dit est étonnant : pour lui, la géométrie, les rapports des côtés des triangles, ne sont que des techniques babyloniennes que Thalès a adaptées et utilisées avec succès. La vraie originalité de la pensée de Thalès réside ailleurs. Où ? Nous le verrons la prochaine fois !

Soutenez Meybeck BD sur Tipeee

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *