Le plus ancien document d’astronomie date de la période sumérienne de 2000 à 1600 dite paléo-babylonienne : de cette période sont parvenus des énumérations d’étoiles, de constellations, des prédictions associées à des éclipses de lune et des observations de Vénus :

Au 15e jour du mois, Vénus disparut durant trois jours. Elle resta absente du ciel, puis le 18e jour du 11e mois elle réapparut à l’est. Des sources jailliront, Adad enverra sa pluie. Ea apportera ses crues.

http://www.ens-lyon.fr/RELIE/Cadrans/activpedago/TextesCours/WebAstroAntique/Astrogrecque.htm

Le ciel exerce une fascination qui peut aller jusqu’aux sentiments mystiques. Le lien entre constellations et divinités va être établi très tôt. L’étude des constellations en rapport avec le levers et couchers du soleil, est l’origine de l’astrologie.

Eurêka est le premier tome de la série Épistémè, qui racontera l’histoire des idées scientifiques (ou épistémologie) de la Grèce antique au XXe siècle, sur une idée et d’après les textes de Pascal Marchand, chercheur à l’université Toulouse 3 Paul Sabatier. Eurêka sera publié aux éditions La boîte à bulles courant 2023.
Rendez-vous sur ma page Tipeee si vous souhaitez contribuer à ce projet et découvrir des pages entières de la BD.

Soutenez Meybeck BD sur Tipeee

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *